Douala, "Ville assemblée"

Douala 2013 / Cameroun
Ateliers de professionnels
22 June 2013 / 6 July 2013


La ville de Douala, capitale économique du Cameroun est confrontée à deux questions d’urbanisme ; comment améliorer les conditions de vie des habitants dans la ville existante et comment accueillir les nouvelles populations à court et moyen terme.
L’arrivée de 100 000 nouveaux habitants tous les ans, avec pour horizon un accroissement de 1,5 millions d’habitants d’ici 15 ans, fera en effet passer la Communauté Urbaine de 2,5 millions d’habitants en 2012 à 4 millions aux environs de 2025.
Cette croissance démographique sans précédent a lieu dans un contexte de crise qui recouvre plusieurs dimensions :
- économique : une perte de compétitivité et d’attractivité dans un contexte de redéploiement industriel régional ;
- environnementale : une dégradation du site et une persistance des risques industriels ;
- fonctionnelle : une forte congestion urbaine liée à l’augmentation des déplacements ;
- sociale : des problèmes d’accès à l’emploi et au logement ;
- identitaire : un amenuisement du lien entre la ville et son Estuaire.

En lien avec cette croissance démographique, de nouvelles questions émergent :
- celles créées par la réponse du secteur informel à cet afflux de population et qui touche tous les aspects de la vie économique du logement des transports ;
- et celle aussi du débordement des espaces publics qui pèse sur l’attractivité générale de la ville de Douala.

Ces deux questions ne sont pas sans liens. Elles sont étroitement dépendantes de la crise économique mais peuvent aussi, si elles sont bien prises en compte, offrir à la ville de Douala des leviers pour permettre aux activités informelles de participer à l’économie urbaine et de pérenniser le rôle de Douala comme capitale économique du Cameroun.

Découvrez aussi notre publication Regards sur la ville informelle dans les grandes villes africaines.

participer

Cet atelier s’adresse aux professionnels de tout âge et de toute nationalité, pratiquant un métier ou ayant une expérience en lien avec l’aménagement urbain. Toutes les disciplines sont bienvenues : architectes, sociologue, géographes, paysagistes, ingénieurs, économistes, artistes. Il est indispensable de bien maîtriser le français et/ou l’anglais.

Les participants seront hébergés à Douala et travailleront dans des locaux mis à disposition. Un document présentant le contexte et les projets en cours est en cours d’élaboration, ainsi qu’un fonds documentaire avec les cartes nécessaires.

Les participants ne sont pas rémunérés, mais les frais suivants sont pris en charge : frais de voyage (dans une limite raisonnable), hébergement en chambres individuelles, restauration, interprétariat, visites et matériel de travail.

La sélection des 21 participants est faite par l’équipe de pilotage de l’atelier sur la base des capacités professionnelles des candidats, de leur expérience de thèmes similaires, de leur approche du sujet, de leurs facilités à communiquer (langues, expressions graphiques) et de leur motivation !

Pour présenter votre candidature, merci d’envoyer par email au plus tard le 22 avril à l’adresse douala@ateliers.org les éléments suivants :

Les résultats de la sélection seront annoncés environ deux semaines plus tard.

calendrier

Lancement de l’appel à candidature: 25 mars 2013
Date limite pour l’envoi des candidatures: 22 avril 2013
Annonce des résultats: début mai 2013
Dates de l’atelier: du 22 juin au 6 juillet 2013

pilotage

Pilotes: Christophe Bayle, architecte-urbaniste et Marion Talagrand, paysagiste-urbaniste.
Assistants-pilotes : Hamadou Yalcouye et Réana Taheraly
Référent au sein de l’équipe permanente des Ateliers: Claire Vigé Hélie, directrice.

partenaires





- Contact